Tres Beaujolais

Un vignoble trèsReconnu
trèsBeaujolais

Quand on parle de Beaujolais, la viticulture est souvent la première chose qui vient à l’esprit, mais qu’en est-il vraiment ?
Authenticité et qualité sont au cœur des savoir-faire des métiers du vin en Beaujolais.
0

HECTARES DE VIGNES

0

APPELLATIONS

0

EXPLOITATIONS VITICOLES

0 %

DE VENTE À L'ÉTRANGER

Le Beaujolais nouveau, une histoire ancrée

Le nom Beaujolais évoque évidemment le Beaujolais Nouveau, mais en connaissez-vous les origines ?

L’initiative locale remonte à 1951, date d’un arrêté interdisant la mise en perce et donc la vente de vins d’AOC avant le 15 décembre. Or cet arrêté empêchait les vignerons du Beaujolais de montrer leurs savoir-faire en vinification de vins jeunes.

Mais puisque le Beaujolais est très créatif, l’ajout de la mention « Nouveau » est la solution trouvée afin de mettre en avant les saveurs qu’offrent les jeunes raisins Gamay !
Ainsi quelques années plus tard, en 1985, l’occasion festive de l’arrivée de la cuvée de l’année le troisième jeudi du mois de novembre à minuit pile est lancée ! Tout le territoire du Beaujolais organise la mise en perce, l’ouverture des tonneaux pour en tirer le vin, qui est l’attraction principale de l’évènement, mais loin d’être la seule chose à voir et faire lors de cette soirée.

Le lancement du Beaujolais nouveau est ainsi une occasion de se retrouver autour d’une technique de vinification unique et de la tradition de la convivialité Beaujolaise !
Venez découvrir concrètement le Beaujolais nouveau lors du festival des Sarmentelles à Beaujeu, événement festif sur 4 jours avec de nombreuses animations, à vivre absolument !

De nombreuses démarches qualité

Si l’on vous dit Brouilly, Chiroubles, Morgon ou bien Saint Amour, pensez-vous au Beaujolais ?
Pourtant ces AOC dont les saveurs ne sont plus à démontrer font partie des 10 crus
et 12 appellations du Beaujolais !
TerraVitis

Nombre de viticulteurs producteurs de ces AOC ont obtenu la certification Terra Vitis, certification environnementale qui les engage à respecter un cahier des charges rigoureux visant le respect de l’Homme et son environnement.

Un organisme indépendant veille à la bonne application des exigences de la certification afin de maintenir une production raisonnée. D’ailleurs, nous ne sommes pas peu fiers de dire que la démarche Terra Vitis est née au cœur du vignoble du Beaujolais en 1998, grâce à l’action de vignerons engagés pour la protection de l’environnement. Très vite, ils se sont structurés en réseau pour pouvoir expérimenter de nouvelles pratiques et échanger leurs résultats ! L’initiative des vignerons du Beaujolais est entrée en résonnance avec d’autres groupements de producteurs dans d’autres bassins viticoles. La démarche Terra Vitis est la seule certification de viticulture raisonnée reconnue à ce jour en France ayant obtenu l’équivalence niveau 2 HVE (Haute Valeur Environnementale).

hauteValeurEnvironnementale-logo

Autre certification reconnue par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, la « Haute Valeur Environnementale » (HVE).
La certification HVE permet « d’attester que les éléments de biodiversité (haies, bandes enherbées, arbres, fleurs, insectes…) sont très largement présents sur l’exploitation et que la pression des pratiques agricoles sur l’environnement (air, climat, eau, sol, biodiversité, paysages) est réduite au minimum » selon la DRAAF AURA.
Retrouvez les vignerons certifiés HVE ici.

De nombreux viticulteurs s’engagent dans ces démarches de préservation de l’environnement et tendent vers un changement réfléchi de leur façon de travailler la vigne.


En 2010, Inter Beaujolais a décidé de promouvoir le Gamay, en organisant avec Armonia la 1ere édition du Concours International du Gamay. Un rendez-vous destiné à renforcer l’image et la notoriété de ce cépage auprès des consommateurs et des producteurs du monde entier.

Reconnaissance
& gastronomie

Reconnus dans le monde entier, les vins du Beaujolais sont convoités par des pays aux cultures et aux goûts très différents comme les Etats-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, la Chine, l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, et la Suisse.

Petite originalité parmi les pays les plus friands de Beaujolais : le Japon !

En effet le pays du soleil levant a une histoire particulière avec les vins du territoire et tout particulièrement le Beaujolais Nouveau. Représentant un art de vivre à la française dont les japonais sont tout particulièrement amateurs, l’occasion festive du troisième jeudi de novembre est très suivie et appréciée au Japon, qui a d’ailleurs la chance, grâce au décalage horaire, de goûter la cuvée de l’année en avant-première !

Restaurateurs et gourmets locaux ne sont bien sûr pas en reste : pouvoir manger des œufs meurette avec une sauce au vin rouge de Beaujolais est par exemple très appréciée.

Evidemment, nos restaurateurs du Beaujolais sont les meilleurs ambassadeurs de nos vins et sauront vous proposer une carte de vins variés. Mais, un peu plus loin, les bouchons Lyonnais, apprécient eux-aussi servir du Beaujolais, traditionnellement accompagné de Cervelle de Canut. Quand tradition et passion se rejoignent, peu importent les frontières territoriale, la gastronomie prime ! Vous pourrez également vous rendre directement chez nos viticulteurs et producteurs pour déguster nos vins ici.

Fins gourmets anonymes comme restaurateurs reconnus, le Beaujolais inspire au quotidien.

Preuve en est Jean Brouilly, restaurateur anciennement étoilé de Tarare, qui a toujours aimé faire découvrir les saveurs des vins du Beaujolais, tout en ajoutant une pointe d’aventure dans sa cuisine en incorporant notamment des fleurs dans ses plats.

Le Beaujolais incite également à la créativité en dehors du territoire comme par exemple le restaurent vendéen Mickael Martin qui n’hésite pas à revisiter les traditionnels escargots !

Portrait de vigneron #1
Alexandre RIVIERE

Premier portrait de vigneron de notre nouveau site internet trèsBeaujolais, mais bien évidemment loin d’être le dernier, voici Alexandre Riviere.
Vigneron sur le domaine familial Jean-Pierre Rivière, il est issu d’une famille vigneronne depuis 1682, rien que ça ! L’attachement au territoire certes, mais aussi et surtout l’ouverture: celui qui a pris le temps d’étudier en Suisse et en Californie a réalisé en s’installant qu’il n’avait jamais eu envie d’un autre destin que celui de vigneron dans son Beaujolais natal. Alexandre Riviere porte en effet à notre région, à nos vins, à nos paysages et à notre art de vie, un attachement viscéral.

Portraits de nos vignerons

Savoir-faire familial, attachement au territoire, initiatives environnementales...découvrez l'univers de nos vignerons du Beaujolais !

Où acheter les produits locaux ?

Pour connaitre les jours et lieux de marché, les bonnes adresses et bons contacts, retrouvez ici la liste des producteurs locaux en Beaujolais...

Les recettes de nos restaurateurs

Nos restaurateurs nous livrent ici leurs secrets trèsBeaujolais. En commençant par Les oeufs pochés à la beaujolaise avec Paul bocuse...