Tres Beaujolais

Patrick BERJOT – Photographies

Quelle meilleure façon de montrer son amour du Beaujolais que par la photo ? C’est ainsi que Patrick Berjot conçoit les choses ! En effet ce passionné de nature s’engage à dévoiler les beautés du territoire à travers la photographie. Vous pouvez retrouver certains de ses clichés sur le site internet de trèsBeaujolais ainsi que sur notre Instagram ; d’ailleurs nous le remercions vivement pour ses contributions !

Vous avez surement déjà vu certaines de ses œuvres, notamment dans le cadre de son travail avec le Vélo Club de Villefranche Beaujolais. Son histoire d’amour avec le VCVB remonte à son entré au club lorsqu’il avait 18 ans. Passion pour le vélo qui conduit à une passion pour les paysages puis pour la photographie, belles combinaisons. On comprend alors son engagement, encore aujourd’hui, auprès des partenaires du club et du territoire.

Communiquer par l’image pour sublimer le Beaujolais et les Hommes qui le compose est une évidence pour cet originaire des pierres dorées qui a fait le choix de vivre à Pouilly. La vue sur les villages tous les matins ne le lasse pas, à un point tel qu’il n’a jamais eu envie de partir de la région.

Issu d’une famille de traditionnellement Beaujolaise, il est fier de rappeler l’implication de ses proches sur le territoire. En effet, son grand père était une présence forte à Saint-Lager avec sa boucherie mais il tient également à rappeler l’origine caladoise de sa mère.

Emerveillé au quotidien par les découvertes qu’il continue de faire, il s’est passionné pour la conservation de la faune locale, notamment dans le domaine de l’ornithologie. Egalement intéressé par les techniques de viticulture, il se tient au courant des méthodes utilisées par les vignerons et s’est grandement réjouit du retour des coccinelles et d’autres insectes depuis quelques années suite à « l’adoption par un nombre croissant de professionnels de la vigne de méthodes plus respectueuses de l’environnement ».

Celui qui est également mécanicien au sein du VCVB ne souhaite « pour rien au monde » partir de sa région de naissance et de cœur. Faire découvrir la région et ses beautés de différentes manières tout en appréciant son calme est une satisfaction quotidienne pour Patrick Berjot.

Le dernier mot aux adhérents : quand on lui demande de choisir un mot pour résumer le Beaujolais, il avoue d’abord que c’est un exercice difficile, puis il nous réjouit en choisissant le mot « diversité » ! De quoi laisser rêveur…