Tres Beaujolais

L’escapade trèsBeaujolaise : La commune de Saint-Georges-de-Reneins

Préambule

Située entre Belleville et Villefranche-sur-Saône, la commune de St Georges-de-Reneins a bien des choses à nous révéler, si on prend le temps de s’y arrêter. Village très étendu, aux composantes variées; forêts, rivière, vignes, zones maraîchères, centre urbain; St Georges se démarque par la richesse de ses paysages. Le tissu urbain dense, par la présence de services et commerces de proximité diversifiés, contribue à la qualité de vie du village. La vie associative est aussi très présente et variée : sportive, culturelle, sociale, etc. il y en a pour tous les goûts. Sans oublier les associations de conscrits, indéniable dans notre Beaujolais, très actives tout au long de l’année par les différents événements qu’elles organisent. Le défilé des conscrits a lieu le 1er week-end de février.

Rencontre avec Patrick Baghdassarian,
Maire de Saint-Georges-de- Reneins
et Franck Joly,
en charge de la communication.

Monsieur le Maire, pour commencer pouvez-vous me décrire votre commune d’une façon globale ?
Saint-Georges se trouve sur un axe stratégique puisqu’elle est un passage obligé entre Villefranche et Belleville. Deuxièmement nous pouvons retenir que la commune est assez étendue avec une surface de 2749 ha. Enfin, nous sommes traversés par 4 axes de communication : la voie ferrée, la nationale 6, l’autoroute et enfin la Saône, qui font l’intérêt de la  commune.

Comment se compose le tissu économique de St Georges ?
Historiquement, nous avons une activité commerciale forte, Port-Rivière avait une place  prépondérante à l’époque : il  assurait le trafic de marchandises entre Lyon et Mâcon. L’agriculture est essentiellement présente par les activités maraîchères mais aussi par la  viticulture, même si la surface  viticole tend à se réduire. Les activités industrielles se sont éveloppées à proximité de la voie ferrée. Le tissu économique est  donc assez dynamique pour une ville comme St Georges.

Quelle est la dynamique démographique de la commune ?
Aujourd’hui, on a une pression foncière importante du fait de l’attractivité que représente le nord du département du Rhône,  notamment avec la présence de la gare qui favorise les flux avec la Métropole. Nous sommes ravis de cet engouement et apprécions d’autant plus quand ces nouveaux arrivants font en sorte de  s’intégrer dans la vie locale.

Quels sont les projets marquants, réalisés ou à venir ?
Pour résumé, nous travaillons sur la restructuration du centre-ville, notamment via une  requalification de la traversée de la RD 306 et une mise en valeur de la place de l’Eglise. Une nouvelle salle culturelle modulable a vu le jour : elle s’adapte à tous types  d’événements (concert, théâtre, repas, spectacle, etc.). Les écoles ont été refaites, pour l’année scolaire 2018/2019, elles  accueillaient 159 élèves en maternelle et 262 en élémentaire.
L’aménagement du site Gravin, à plus long terme, avec une mixité d’usages : pôle santé, logements, commerces et parking. Actuellement, nous du quartier de la gare et des bords de Saône.

Un message à faire passer ?
A tous ceux qui disent que St  Georges de Reneins, c’est moche, tourner à gauche ou à droite, vous serez surpris ! Bois de Laye, Parc Montchervet, bord de Saône, vignes, la Vauxonne, place de l’Eglise, quand vous vous arrêterez, vous n’aurez plus envie de repartir !”

Merci à M. le Maire et à Franck Joly pour cet interview.

INFOS UTILES

INFOS UTILES :
Population : 4451 habitants (2015)
Nom des habitants : Les Reneimois
Maire : Patrick Baghdassarian
Téléphone : 04.74.67.61.45
Site: www.saintgeorgesdereneins.fr
Page Facebook